Renée Pichette détient une maîtrise en sexologie clinique de l’Université du Québec à Montréal. Elle est sexologue en clinique et psychothérapeute dans le département d’oncologie du Centre intégré de cancérologie du CHUM depuis 2008 et travaille avec les diverses équipes médicales en oncologie et génétique du CHUM.

En plus de travailler en pratique clinique, elle enseigne et supervise en plus d’offrir l’éducation continue à des professionnels en oncologie, étudiants et aux personnes qui s’intéressent à la sexualité de ceux atteints de cancers ou de certaines prédispositions génétiques.

Parmi ses activités professionnelles, Mme Pichette est consultante en sexologie auprès des patients de la clinique des maladies vulvaires et vaginales du CHUM (VuVa) depuis presque 12 ans. Elle travaille également dans le secteur privé depuis plusieurs années. Elle a acquis plusieurs années d’expérience d’interaction avec des patients atteints de VPH ou qui souffrent des conséquences à long terme de ITSS.

De 1999 à 2005, elle a tenu divers postes à l’Association des sexologues du Québec, par exemple, celui de directrice générale intérimaire et directrice du conseil d’administration. Parce qu’elle est consciente des bonnes pratiques et sensibilisée à la protection du public, Mme Pichette a également été directrice du conseil d’administration de l’Ordre professionnel des sexologues du Québec de 2013 à 2019 dont elle est une des fondatrices.