Dr Themba Ginindza est un épidémiologiste expérimenté qui a mené des recherches sur divers types de maladies, notamment les ITSS (VPH, VIH/SIDA, CT, NG, TV, syphilis), la santé sexuelle et reproductive (SSR) et l’épidémiologie du cancer. Il enseigne et supervise également la recherche épidémiologique au troisième cycle. Il est actuellement le chercheur principal du Multinational Lung Cancer Control Programme (MLCCP), auquel participent le Kenya, l’Afrique du Sud, la Tanzanie, l’Eswatini et, depuis plus récemment, le Lesotho et l’Éthiopie. Il est l’un des chercheurs principaux de l’étude CESTA (Cervical cancer Screening and Treatment algorithms study using HPV testing in Africa) en Afrique du Sud. Il a collaboré à de nombreux projets multidisciplinaires en Afrique du Sud et ailleurs, notamment à un projet de déploiement du vaccin contre le VPH en Eswatini et à un projet de recherche sur l’élimination du cancer du col de l’utérus. Il a dirigé l’étude Burden of HPV infection and HPV-related conditions among sexually active women in the Kingdom of ESwatini : its implications during the era of HIV epidemic research.  Il a travaillé à un essai clinique sur l’étude des algorithmes de dépistage et de traitement du cancer du col de l’utérus en utilisant le dépistage du VPH dans la région du KZN en Afrique. De plus, il a développé le système sud-africain de surveillance des rotavirus. Il a également travaillé dans le domaine de la planification, du suivi et de l’évaluation des programmes de lutte contre le VIH/sida, de la coordination des projets de recherche sur le VIH/sida en Eswatini et en Afrique du Sud, de la gestion et de l’analyse des données d’exploitation des hôpitaux pour le suivi des admissions et des patients externes liés aux infections par la grippe et la pneumonie. Pour finir, il a une expérience de travail internationale dans des pays comme le Malawi, les Philippines, le Royaume d’Eswatini et la Finlande.